Le test de positionnement SELF est aujourd’hui déployé en 6 langues. Nous distinguons les perspectives de développement en deux catégories : les pistes de conception et les pistes de recherches et expérimentations. Les premières sont plus concrètes et impliquent de poursuivre la conception dans notre dynamique actuelle, pour enrichir SELF de nouvelles langues et de nouvelles versions, et passer au niveau international ; les secondes sont plus expérimentales et visent à développer et tester de nouvelles fonctionnalités et ouvrir le chantier aux domaines de la cognition, du traitement automatique de la langue, et de l’intelligence artificielle.