SELF : Système d'Évaluation en Langues à visée Formative

Depuis 2012 une équipe interdisciplinaire et interculturelle travaille au sein de l’Université Grenoble Alpes à la conception et à la réalisation technopédagogique et didactique d’un dispositif d’évaluation en langues à visée formative, dénommé « SELF ». Initié dans le cadre du projet IDEFI Innovalangues (ANR-11-IDFI-0024, 2012-2020),

SELF s'est fixé comme objectif de répondre à une attente nationale en termes d’évaluation formative, par la mise à disposition d’un test multilingue, adossé à la recherche, portant sur l’évaluation de trois habiletés : compréhension de l’oral, compréhension de l’écrit et expression écrite courte.

Conformément à l’engagement pris avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) français, SELF est disponible depuis 2017 en format numérique et en six langues – italien, anglais, espagnol, français langue étrangère (FLE), japonais, mandarin –  et diffusé de manière désormais capillaire au sein des Etablissements d’enseignement supérieurs en France (> 140 000 passations cumulées dans 40 établissements).

Tâches

Découvrez SELF grâce au tutoriel ci-dessous !


 

 

ACTUALITES




 
self

L'année 2019-2020 en quelques chiffres

39 623 passations entre le 8 juillet 2019 et le 30 juin 2020, sur 32 institutions


image 2SELF jusqu'à aujourd'hui

Au 1er Aout 2020, SELF cumulait 145 787 passations depuis les premiers déploiements en 2016.

Perspectives de développement de SELF

Le test de positionnement SELF est aujourd’hui déployé en 6 langues ...

Nouvelle version du test d'anglais prévue pour début 2022 !

logo self
 

image 3
Nouvelle interface graphique et nouveaux tutoriels

Vous l'avez probablement déjà remarqué, mais pendant ce premier semestre, les couleurs de l'interface SELF ont changé !

Passage en mode devis

Afin de faciliter nos échanges et de pouvoir répondre à vos demandes plus rapidement, nous avons décidé de passer par de simples devis, au lieu de conventions comme jusqu'à aujourd'hui.

Pour l’heure sont principalement concernés par cette mesure les cohortes hébergés sur les serveurs mutualisés (scenario 1). Pour les autres scenarii, nous travaillons avec nos juristes afin de déterminer le modèle le plus adéquat.

Contacts

Derrière cette adresse, plusieurs personnes se chargeront de vous répondre en fonction des besoins, notamment :
Sylvain COULANGE pour les aspects technique, pédagogique et scientifique ;
Guillaume COMPARATO pour les aspects administratif et contractuel ;
Monica MASPERI pour toute question à caractère institutionnel et scientifique.